Source de Talents

Actualités

 
Le chantier de déconstruction des anciennes tanneries a débuté en janvier, des travaux conduits par l'Etablissement Public Foncier PACA.
Consultez le document d'information de l'EPF PACA 
 
 
 
INFORMATIONS CIRCULATION 🚗
🚨A COMPTER DU 8 FEVRIER JUSQU'A LA FIN DU MOIS D'AVRIL
PASSAGE A UNE VOIE DE CIRCULATION RUE PIERRE CURIE
🚦mise en place d'un feu tricolore
🚶Un passage piéton sécurisé sera matérialisé
🚨A COMPTER DU 15 FEVRIER JUSQU'A LA FIN DU MOIS DE MAI
🚧LA RUE DES TANNEURS SERA FERMEE A LA CIRCULATION

Le CCAS vous informe que le vestiaire réouvre ses portes, dans le respect du protocole sanitaire. 

Le mercredi de 13h30 à 16h et uniquement sur rendez-vous au 04.94.72.63.10. 

 
Les deux cabinets médicaux de Barjols proposent une campagne de dépistage à la salle du Castellas en partenariat avec la Municipalité à partir du LUNDI 21 DECEMBRE.
Le centre de dépistage sera ouvert :
➡️LUNDI DE 14H A 16H
➡️MERCREDI DE 16H A 18H
➡️VENDREDI DE 14H A 16H
A la salle du Castellas, allée Anatole France
⚠⚠⚠
UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS TELEPHONIQUE AUPRES DE L'ACCUEIL DU CCAS AU ☎️04 94 72 63 10
LE MARDI ET ET LE JEUDI DE 10H A 12H ( à partir de demain, jeudi 17 décembre).

Mesures d'aide mises en place par l’État dans l’accompagnement actuel de nos entreprises, commerçants et artisans.

À ces aides s’ajoutent bien sûr vos différentes et nombreuses initiatives ainsi que celles de la Région Sud notamment.

 

1. Le fonds de solidarité

 

· Toutes les entreprises fermées administrativement, de moins de 50 salariés, bénéficieront d’une aide mensuelle allant jusqu’à 10 000 euros, sans exception.

 

· Les entreprises de moins de 50 salariés des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie-restauration, de l’événementiel, de la culture, du sport et des secteurs liés qui ne sont pas fermés administrativement mais subissent une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 %, bénéficieront également d’une indemnisation mensuelle pouvant aller jusqu’à 10 000 euros.

 

· Toutes les autres entreprises de moins de 50 salariés subissant une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 % bénéficieront d’une indemnisation pouvant aller jusqu’à 1500 euros par mois.

 

2. La pratique du click and connect est encouragée

 

· Le chiffre d’affaire qui est réalisé par les commerçants grâce au click and collect ne sera pas compté dans le calcul du montant du fonds de solidarité et viendra donc en plus; si un commerçant a réalisé 6 000 euros de chiffre d’affaire en novembre 2019, il pourra ainsi toucher 6 000 euros du fonds de solidarité en novembre 2020 en plus du chiffre d’affaire qu’il réalisera grâce au click and collect.

 

3. La suppression des cotisations sociales

 

· Toutes les entreprises de moins de 50 salariés fermées administrativement bénéficieront d’une suppression totale de leurs cotisations sociales

 

· Toutes les PME du tourisme de l’événementiel, de la culture et du sport et des secteurs liés qui restent ouverts mais qui auraient perdu 50 % de leur chiffre d’affaires auront le droit à la suppression de leurs cotisations sociales, patronales et salariales.

 

· Pour tous les travailleurs indépendants, les prélèvements seront automatiquement suspendus. Ils n’auront aucune démarche à faire. Les travailleurs indépendants fermés administrativement bénéficieront d’exonérations totales de leurs charges sociales.

 

4. Les prêts garantis par l’État

 

· Les entreprises peuvent désormais contracter un prêt jusqu’au 30 juin 2021 au lieu du 31 décembre 2020.

 

· L’amortissement du prêt garanti par l’Etat pourra être étalé entre une et cinq années supplémentaires avec des taux pour les PME compris en 1 et 2,5 %, garantie de l’Etat comprise.

 

· Toutes les entreprises qui en ont besoin pourront demander un nouveau différé de remboursement d’un an : concrètement, aucun remboursement en capital ne sera dû jusqu’au printemps 2022.

 

5. L’État pourra accorder des prêts directs si certaines entreprises ne trouvent aucune solution de financement

 

· Ces prêts d’État pourront atteindre jusqu’à 10 000 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés ; 50 000 euros pour les entreprises de 10 à 49 salariés.

 

· Pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’État pourra accorder des avances remboursables plafonnées à 3 moins de chiffre d’affaires.

 

6. La prise en charge des loyers

 

· Tout bailleur qui, sur les trois mois d’octobre, novembre et décembre 2020, accepte de renoncer à au moins un mois de loyer, pourra bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du montant des loyers abandonnés. Par exemple, pour un loyer mensuel de 5 000 euros d’un restaurant, soit 15 000 euros sur trois mois, si le bailleur renonce à au moins 5 000 euros, c’est-à-dire un mois de loyer, il bénéficiera d’un crédit d’impôt de 1 500 euros.

 

· Cette aide sera cumulable avec le fonds de solidarité.

des aides de l’État dans l’accompagnement actuel de nos entreprises, commerçants et artisans.

À ces aides s’ajoutent bien sûr vos différentes et nombreuses initiatives ainsi que celles de la Région Sud notamment.

 

1. Le fonds de solidarité

 

· Toutes les entreprises fermées administrativement, de moins de 50 salariés, bénéficieront d’une aide mensuelle allant jusqu’à 10 000 euros, sans exception.

 

· Les entreprises de moins de 50 salariés des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie-restauration, de l’événementiel, de la culture, du sport et des secteurs liés qui ne sont pas fermés administrativement mais subissent une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 %, bénéficieront également d’une indemnisation mensuelle pouvant aller jusqu’à 10 000 euros.

 

· Toutes les autres entreprises de moins de 50 salariés subissant une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 % bénéficieront d’une indemnisation pouvant aller jusqu’à 1500 euros par mois.

 

2. La pratique du click and connect est encouragée

 

· Le chiffre d’affaire qui est réalisé par les commerçants grâce au click and collect ne sera pas compté dans le calcul du montant du fonds de solidarité et viendra donc en plus; si un commerçant a réalisé 6 000 euros de chiffre d’affaire en novembre 2019, il pourra ainsi toucher 6 000 euros du fonds de solidarité en novembre 2020 en plus du chiffre d’affaire qu’il réalisera grâce au click and collect.

 

3. La suppression des cotisations sociales

 

· Toutes les entreprises de moins de 50 salariés fermées administrativement bénéficieront d’une suppression totale de leurs cotisations sociales

 

· Toutes les PME du tourisme de l’événementiel, de la culture et du sport et des secteurs liés qui restent ouverts mais qui auraient perdu 50 % de leur chiffre d’affaires auront le droit à la suppression de leurs cotisations sociales, patronales et salariales.

 

· Pour tous les travailleurs indépendants, les prélèvements seront automatiquement suspendus. Ils n’auront aucune démarche à faire. Les travailleurs indépendants fermés administrativement bénéficieront d’exonérations totales de leurs charges sociales.

 

4. Les prêts garantis par l’État

 

· Les entreprises peuvent désormais contracter un prêt jusqu’au 30 juin 2021 au lieu du 31 décembre 2020.

 

· L’amortissement du prêt garanti par l’Etat pourra être étalé entre une et cinq années supplémentaires avec des taux pour les PME compris en 1 et 2,5 %, garantie de l’Etat comprise.

 

· Toutes les entreprises qui en ont besoin pourront demander un nouveau différé de remboursement d’un an : concrètement, aucun remboursement en capital ne sera dû jusqu’au printemps 2022.

 

5. L’État pourra accorder des prêts directs si certaines entreprises ne trouvent aucune solution de financement

 

· Ces prêts d’État pourront atteindre jusqu’à 10 000 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés ; 50 000 euros pour les entreprises de 10 à 49 salariés.

 

· Pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’État pourra accorder des avances remboursables plafonnées à 3 moins de chiffre d’affaires.

 

6. La prise en charge des loyers

 

· Tout bailleur qui, sur les trois mois d’octobre, novembre et décembre 2020, accepte de renoncer à au moins un mois de loyer, pourra bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du montant des loyers abandonnés. Par exemple, pour un loyer mensuel de 5 000 euros d’un restaurant, soit 15 000 euros sur trois mois, si le bailleur renonce à au moins 5 000 euros, c’est-à-dire un mois de loyer, il bénéficiera d’un crédit d’impôt de 1 500 euros.

 

· Cette aide sera cumulable avec le fonds de solidarité.

 

Lien vers le site de la Région Sud : 

https://www.maregionsud.fr/?fbclid=IwAR0bHMcUf7J6ocqqtXAHwy60oi9nlgHx0XGDvdNkJ4om3foA61PjnCqpP9c

 

 

Contacter la Mairie

Place Capitaine-Vincens - 83670 Barjols


04 94 72 80 60


04 94 77 12 09